Nouveau projet – Hikari to Tomo ni… : Dans la lueur…

C’est avec plaisir que nous vous annonçons l’arrivée d’un nouveau projet à la Miam Miam Team !

Aviez-vous repéré les quelques indices que nous avions disséminés (dans la bannière de la précédente news et dans les documents utilisés pour les guides de clean) ?

Du doux nom de Hikari to Tomo ni… que nous avons choisi de traduire Dans la lueur…, ce manga raconte l’histoire de Hikaru, un enfant pas comme les autres. Atteint d’autisme, sa jeune mère va devoir faire face aux défis de l’élever tout en maintenant sa famille unie, malgré les critiques et ignorances de son entourage.

Reconnu pour son portrait fidèle et sensible de l’autisme, ce manga a remporté un prix d’excellence à l’édition 2004 du Japan Media Arts Festival.

Il nous semblait important aussi de profiter du mois de l’autisme (avril) pour lancer ce projet, même si cela n’empêchera pas le mois de mai d’avoir également son lot de surprises…

À cette occasion, nous vous proposons 3 chapitres, ce qui sera l’occasion de découvrir un arc entier !

N’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé dans les commentaires !

Enfin, si cela vous a plu, le rôle d’éditeur sur Hikari est ouvert aux candidatures au moment de cette news. Davantage de rôles sur d’autres projets sont également disponibles sur notre page de recrutement.

Ce projet vient rejoindre le menu d’avancement qui a été retravaillé depuis la dernière news, en attendant de plus gros changements sur le site.

À la prochaine !

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Albirew dit :

    Une question: pourquoi “Dans la lueur” et pas “Aux cotés de la lumière”?

    • Yurienu dit :

      Salut !

      Comme toute traduction, il n’existe pas de formulation unique pour une même phrase.
      Comme tu l’as remarqué, traduire « Avec la lumière » serait beaucoup trop littéral. « Aux côtés de la lumière » est effectivement une proposition d’adaptation en français correcte, comme l’est « Dans la lueur ».

      Pour justifier de mon choix :
      – J’ai changé « lumière » en « lueur » pour un côté plus poétique, et rappelant mieux la lumière timide qui se lève le matin (dont le nom de Hikaru est inspiré).
      – Le choix de « dans » plutôt qu’« avec » prendra un sens tout particulier à la fin du chapitre 3, si tu ne l’as pas déjà lu. On peut déjà dire qu’il s’agit d’une manière de dire que la mère est dans (les rayons de) la lueur de son fils.

      Avec ce choix, on ne s’éloigne que très légèrement du titre, tout en conservant le côté métaphorique. Ce qui change est que la lueur est ce qu’émet son fils, et non plus le fils lui-même (comme dans le titre original), ce qui reste toutefois concordant avec ce qui se passe à la fin du chapitre 3.

      Enfin, il faut prendre également en compte les nombreux rappels sous forme de métaphores du titre au sein de la série.
      Je pense aussi que « Dans la lueur » s’intègre mieux dans un maximum de situation, notamment dans des phrases courtes où « Aux côtés de la lumière » serait parfois un peu long.

      Si on doit retenir qu’une chose, c’est que ta proposition est également très bien (j’avais pensé à « Aux côtés de ma lumière » à un moment), et que si on avait demandé à un autre traducteur, on aurait certainement eu une troisième proposition =D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *