L’ancêtre d’Hulk, vous connaissez ?

Ava CitronSalut la compagnie, normalement c’est la première fois que vous avez l’honneur de me lire (à part un peu dans les chaps quand même…).

En fait, je suis là depuis quasi 2 mois maintenant (bon, j’ai été absent pendant 3 semaines aussi, mais bon…), et je suis… j’étais l’un des rares qui avait réussi à échapper aux news… jusqu’à ce que je dise une connerie sur le tchat (et oui, ça m’arrive), et malheureusement c’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde… HEIN ED, T’ES CONTENTE MAINTENANT ?!!

Bon, selon toute logique, je suis censé vous vendre un peu mon petit chapitre, mais voilà, y a comme un léger hic… je sais absolument pas de quoi ça parle donc ça risque d’être un peu délicat
Donc à la place, pour combler les blancs et au risque de perdre les quelques lecteurs qui auront fait l’effort de tenir jusque là, je vais vous parler d’une bestiole évoquée dans l’autre chapitre du jour et qui a pas mal fait parler de lui sur le canal de la team : la table de Nin… euh… le tardigrade !

Je sais pas si vous connaissez, mais ce truc est carrément intuable… J’ai parlé d’Hulk dans le titre, mais en fait, même Clark Kent à côté, c’est qu’une vieille mouche sénile unijambiste… J’ai même cru à une blague au début, mais les sources sont plutôt fiables…
Cette bestiole d’un demi-millimètre a la faculté de se mettre en état de vie TRÈS ralentie (cryptobiose) pendant des dizaines, voire des centaines d’années. Et ça lui permettrait de survivre plus de 100 ans sans boire ni manger (notre experte en invertébrés bizarres, mon bourreau, affirme même qu’on en a retrouvé dans des herbiers chinois d’un millier d’années, et vivants… !). Ils peuvent aussi entre autres survivre à des pressions de 70 000 atm (pour ceux qui connaissent pas l’unité, c’est juste 70 000 fois la pression atmosphérique…), pression qui n’existe même pas sur la planète, ainsi qu’à un énorme spectre de températures (de -273 °C à plus de 150 °C) et des doses normalement mortelles de gaz et produits toxiques… et cerise sur le gâteau, après des tests réalisés dans l’espace (non non je déconne pas, on en a vraiment embarqué à bord d’une fusée russe…) on s’est rendu compte qu’ils pouvaient survivre plusieurs heures au vide spatial (un humain implose en une fraction de seconde) ainsi qu’aux UV solaires (90 sec serait la durée limite d’exposition pour un humain non suicidaire). Perso, ça me va tant qu’ils dépassent pas le millimètre, mais bon, ça fait réfléchir quand même… À tel point que certaines personnes affirment que le tardigrade serait en réalité un extraterrestre venu sur un astéroïde en état de cryptobiose^^

Et pour les curieux : Cliquez ici
Nan, je vous jure, c’est pas du papier mâché

Sur ce, je vous file votre chap quand même, histoire que vous ayez pas passé la moitié de la journée à lire pour rien^^

Angel Beats! Heaven’s Door 12LEL

Bonne lecture !

You may also like...

2 Responses

  1. totadu54 dit :

    ton lien « pour les curieux » nous mène sur une erreur 404 xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TO DOWNLOAD, COPY AND PASTE THE FOLLOWING LINE INTO YOUR IRC CLIENT:



(CLICK ANYWHERE OUTSIDE THIS BOX TO CLOSE THE OVERLAY)