Kaijū, Kaijū, Kaijū !

NA NA NA NA NA NA NA MIAM MIAM MAAAAAAN !

Eh oui, vous ne rêvez pas, c’est moi MIAM MIAM MAN !

Et non, vous ne rêvez pas, c’est bien les filles de Kaijū – L’île aux couleurs du monstre que j’ai délivrées des griffes du monstre aujourd’hui !!!

Un homme de l’ombre, qui voyait ces pauvres traductions attendre leur dû au fin fond de notre dossier de travail, a décidé d’agir, pour libérer ces pauvres âmes.

Et je n’ai pas sauvé une fille, ni deux, mais bien TROIS !! (mais qui est la troisième ? Personne ne le sait, même pas l’auteur du coup, ou alors le monstre est une demoiselle, mais dans ce cas il/elle cache bien son jeu.)

Et avec tout ça, nous rattrapons la version originale, puisque le chapitre 16 est sorti au Japon le 29 août dernier, et que nous sommes en attente des raws à présent.

Enjoy, avec MIAM MIAM MAN, la gourmandise n’est pas un défaut !!


For English speakers, we forgot to keep you informed but releases are now made under the Noca Scans label, which is a scanlation team focused on yuri content, by former or actual members of MiamMiam-Team. You can find online reading links for chapters up to 14 on our website, with 15 to follow at a later time (requires typesetting first).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.