Berlusconi, les esprits gardiens et le chapitre mystère pas si mystérieux que ça

Ava Citronscotch Sproutch !

Ceux qui ont déjà eu l’idée de génie d’aller marcher dans (oui oui, j’ai bien dit « dans », pas « sur », c’est bien le problème) un terrain du grand Nord, au pays de la pluie éternelle, reconnaîtront sans doute le son.

Alors, bien ou bien ? Ça fait un moment que je n’ai pas été obli… hum, que je n’ai pas eu l’honneur de venir susurrer des mots doux dans les oreilles de nos fidèles lecteurs (oui j’avoue, j’ai longuement hésité à utiliser le singulier, mais vous savez ce qu’on dit, l’espoir fait pas à manger tout seul) !
Passons donc aux choses sérieuses, voulez-vous ? Il y a peu, ma chère, tendre et magnifique collègue (je sais je sais, mais il faut bien que je m’assure quelques chips au réveillon, moi !) vous a promis un « chapitre un peu inattendu »… et effectivement, c’est rien de le dire !

Si je vous dis Cao Bling Bling, vous me répondez d’une même voix puissante…? Berlusconi ? Ouais, aussi, mais lui j’espère ne pas le revoir de sitôt (ce qui est peu probable vu son âge). Rien d’autre de plus constructif ? Bon alors, si je vous parle d’esprits gardiens qui sortent de nulle part pour envoyer voler des bagnoles et troller des vidéos de surveillance ? Une rue pleine de zombies psychopathes (en même temps, c’est vrai que des zombies ambassadeurs de l’ONU, ça court pas les rues, mais bon, on a bien eu Victoria Beckham alors…) qui se font démonter par deux frères badass ?
Comment ? J’ai entendu Rakshasa Street dans le coin là-bas ? Bravo ! Comme quoi certains s’en souviennent encore ! Par contre, toi, le binoclard du fond qui as répondu highschool of the dead, tu vas me faire le plaisir de faire 30 tours de piste ! Oui je sais c’était pas faux, mais c’est moi qui décide, alors BOUGE-TOI !

Bref, tout ça pour dire que le chapitre 6 de Rakshasa Street… n’a pas avancé d’un poil depuis noël dernier ! Hahaha, vous y avez cru hein ? Allez, j’en suis sûr, on a même mis l’image itou…
Non mais attendez, on vous a annoncé de l’inattendu, pas non plus un miraculé. Mais comme je n’ai pas envie de trop vous mâcher la réflexion, sachez juste que c’est votre aimable serviteur qui s’est tout spécialement initié à l’art de l’édition pour prendre le relais d’un Daiguren désespéré, lui qui s’était rendu, bras (et pas que…) pendants et armes (et pas que…) aux pieds, devant la PHOQUING TAILLE DE CES PHOQUING *BIP* DE BULLES DE *BIP* !

Allez, pour ceux qui ont compris de quel projet je parle, ben tant mieux pour vous mais je vous préviens tout de suite, c’est pas pour autant que je vais vous filer un cookie : si ça se mange, je garde, c’est comme ça. Et pour les autres, soit vous captez que de toute manière, on n’a que 3 projets en pause, dont l’un l’était déjà avant que Daiguren ne plante ses piquets de tente au milieu de notre salon, soit… je vous déconseille d’aller à votre journée d’appel, vous pourriez vous planter sur les menus xD

Dans tous les cas, il suffit de cliquer pour en avoir le cœur net ;)

Chapitre mystère

Rappel des autres sorties :

Tokku Hakkenshi [code:t-8] – Chapitre 20
Fuuka – Chapitre 81
Im! Great Priest Imhotep – Chapitre 04
Bonnouji – Special 5
Pastel – Chapitre 81
Wild Life – Chapitre 88

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TO DOWNLOAD, COPY AND PASTE THE FOLLOWING LINE INTO YOUR IRC CLIENT:



(CLICK ANYWHERE OUTSIDE THIS BOX TO CLOSE THE OVERLAY)